Pour RÉUSSIR, sublimons gaiement nos échecs

Partager cet article

in

Peut-on conquérir le futur armé de nos craintes anciennes ? Ce sont nos hésitations et nos renoncements qui fabriquent nos limites. Le passé est écrit, il n’a plus besoin de nous. Le futur est incertitude c’est ce qui le rend si désirable. N’essayons pas de nous rassurer en préparant demain. Cherchons à l’imaginer avec gourmandise. De quoi avons-nous peur ! L’échec est la source de nos futurs succès. L’erreur l’origine de nos progrès. Chaque problème rencontré est une promesse de mouvement. Deux mots ont le pouvoir de décupler nos chances de réussite :  chiche et chouette.